Login
Close

Nuit et brouillard - FRENCH DVDRiP

Ancien DVDRiP Classiques SD

Nuit.Et.Brouillard.1955.VF.Divx.AC3-Dread-Team

Nuit et brouillard

Déconseillé aux moins de 12 ans

Production1955
Réalisé parAlain Resnais
AvecMichel Bouquet
GenreDocumentaire, Historique, Guerre
Durée0h 32min
NationalitéFrance
Date de sortie
Synopsis
1955 : Alain Resnais, à la demande du comité d'histoire de la Seconde Guerre mondiale, se rend sur les lieux où des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants ont perdu la vie. Il s'agit d'Orianenbourg, Auschwitz, Dachau, Ravensbruck, Belsen, Neuengamme, Struthof. Avec Jean Cayrol et l'aide de documents d'archives, il retrace le lent calvaire des déportés.— Allociné voir la source
Informations sur l'upload
QualitéDVDRiP FormatAVI XviD
Langue releaseFRENCH LangagesFrançais
HébergeurMulti CompressionAucune
Taille698.91 Mo

Liens de téléchargement




Uploaded - Nuit.Et.Brouillard.1955.VF.Divx.AC3-Dread-Team
Uptobox - Nuit.Et.Brouillard.1955.VF.Divx.AC3-Dread-Team
Rapidgator - Nuit.Et.Brouillard.1955.VF.Divx.AC3-Dread-Team
Nitroflare - Nuit.Et.Brouillard.1955.VF.Divx.AC3-Dread-Team



Liens de streaming




Uptostream - Nuit.Et.Brouillard.1955.VF.Divx.AC3-Dread-Team
NFO - cliquer pour plus d'info

Comments (11)

Citation: HardFloor38
@Vaugh: l'autre enflure devrais aussi se faire téter le cerveau! ça lui aurait évité de sortir sa connerie morbide...

Salut, difficile quand on en as pas (de cerveau) sinon comme disait le regretté DESPROGES :

"on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui"...

VaughVaugh Hier, 21:51
Merci la team pour ce docu, je n'arrivais pas à le trouver, je voulais le revoir il y a quelque temps, ma mère me l'avait mis un soir quand j'étais collégien et que j'étudiais en cours la seconde guerre mondiale, pour vraiment me montrer la monstruosité de ce génocide, pour aussi me montrer ce qu'avait vécu mon grand-père à Auschwitz avec ses compagnons de guerre, il n'était pas de confession juive mais il a été emprisonner là-bas comme beaucoup, mais il nous en parlait qu'avec de l'humour, humour noir sur ce qui lui était arrivé, mais pour le faire il faut être concerné par le sujet (l'avoir vécu) et faire "un genre d'autodérision" pour que sa passe (même si ça choquait toute ma famille à chaque fois, il était pardonné vu ce qu'il l'avait vécu, surement sa façon de minimiser les souvenir cruels qu'il avait)... et oui on ne peut pas non plus rire de tout, il faut un contexte particulier c'est très délicat, @Vaugh: l'autre enflure devrais aussi se faire téter le cerveau! ça lui aurait évité de sortir sa connerie morbide...
HardFloor38HardFloor38 Hier, 21:23

@la Dread Team, je fais l'impasse pour raisons personnelles et familiales.

Et pour l'autre enflure que je ne citerais pas, qu'il aille se faire téter les yeux, à bon entendeur...

VaughVaugh Hier, 19:46
@Marcel Dorcel, Très juste, je partage la même inquiétude que toi concernant la capacité des nouvelles générations à nier, ou tout du moins minimiser considérablement un des génocides les plus meurtriers de l'histoire humaine, conséquence logique d'une idéologie raciste, antisémite, homophobe, anti-tziganes et anti-handicapés. Ce que j'ai souvent retrouvé ces dernières années dans les commentaires de documentaires sur la Shoah proposés par un site de téléchargement très connu (l’original Z...T... pour ne pas le citer) étaient des réactions ironiques, moqueuses ou ouvertement antisémites pointant l'éternelle « victimisation » du peuple juif, mettant en compétition Shoah, traite des esclaves, génocide arménien, etc... Ou alors il était question de la liberté de pouvoir nier tranquillement l'extermination du peuple juif dans un pays censeur (totalitaire ?) comme la France qui par la Loi Gayssot du 13 juillet 1990 fait du négationnisme un délit. L'agitation déployée par un certain humoriste, devenu polémiste amateur d'ananas et de quenelles, a entraîné auprès de son jeune public un regain d'antisémitisme mal dissimulé sous un antisionisme bon teint. A les lire, l'impolitiquement correct et le summum de la tolérance cool méritait bien un peu de révisionnisme décontracté. Coluche et Desproges, bien connus de leur vivant pour leur postures clairement antiracistes, devaient bien se retourner dans leurs tombes. Faurisson est mort, mais d’autres sont encore là, tels des cancers idéologiques, prêts à justifier les recoins les plus noirs, les pulsions les plus détestables de l’âme humaine. C’est pourquoi je remercie Benphegor et l’inestimable Dred-Team de nous proposer ce classique dans une version certainement moins « droppée » que sur ma vieille VHS perdue !
kevin gloppykevin gloppy Hier, 15:13
bon... la j'ai pas de mots.... la derniere version que j'ai vu passer etait un vhs-rip.... vraiment merci pour celle-ci quant aux commentaires que je viens de lire, - politico-debiles : @akeraiios : chicken-run est un remake de la grande evasion - confusion legitime : @marc dorcel : tu confonds sans doute avec shoah.... (9h45) et vraiment super merki !!!!
aljlcsaljlcs Hier, 13:23

Bonjour Lepapestmort, Killing Joke et Marcel Dorcel ! J'ai un peu le même sentiment que toi Marcel Dorcel sur l'avenir et le souvenir de cette époque passée mais extrêmement douloureuse. Déjà quand on voit que l'Allemagne en 2014 nous a mis un député néo-nazi (Udo Voigt, pour ne pas le citer) au parlement européen, ça fait froid dans le dos. Sans parler de la Grèce qui a enfoncer le clou avec ses anciens membres d'Aube Dorée... Et mieux vaut ne pas regarder côté Hongrie, ça fout carrément la trouille !

 

Et l'autre taré d'Akeraios qui vient me faire un parallèle avec "Chicken Run" ! Faut vraiment être une belle ordure pour dire ça !

benphegorbenphegor Hier, 12:36
Tu as bien fait de nous proposer un tel document Benphegor . je n'avais pas le souvenir qu'il était si court par contre . Quand on voit la réaction et le commentaire d'Akeraios on est en droit de s'inquiéter et de se poser des questions . J'ai souvent remarqué , en commentaires de doc sur YouTube (qui est loin de rassembler la fine fleur du civisme , du débat et de la langue française) un certain "ras le bol" pour la récurrence des documentaires qui traitent de la Shoah ; Ceci rajouté à l'extrême montée du complotisme et du négationnisme . Je crains qu'à la prochaine génération , quand les derniers témoins vivants de cette abomination auront disparus emportés par l'âge et qu'il n'y aura plus personne pour dire "J'y étais" , ce négationnisme ne devienne un fait acquis , une réalité historique pour les plus aptes à l'acharnement et les plus pauvres dans l'instruction Merci Benphegor et merci EDL
Marcel DorcelMarcel Dorcel Hier, 11:54
Un grand merci Kelounet et toute la team,faire de l'humour avec ce docu direct vers l'enfer,c'est plus que limite,un bon weekend a vous:)
killing jokekilling joke Hier, 11:16
Merci pour ce docu effroyable, oui, mais indispensable. @ Akeraios: Faut vraiment être tordu pour faire de l'humour avec ça...à bon entendeur mes couilles.
lepapestmortlepapestmort Hier, 11:05
Proposez plutôt "Chicken run", c'est le même décor et y'a plus d'action...à bon entendeur...
AkeraiosAkeraios Hier, 06:44

Bon bah voila... Aujourd'hui ce n'est pas un film asiatique que je vous propose... Mais un documentaire qui fait mal, vraiment mal. Et que les jeunes générations ne connaissent pas forcément. Jusqu'ou la barbarie humaine peut aller... 10 ans seulement après la fin de la seconde guerre mondiale un français (Alain Resnais) dresse un constat effroyable, cataclysmique, abominable... Qu'avec l'aide d'images d'archives, donc tout ce que vous verrez s'est réellement passé. La barbarie nazie à son apogée... On a beau se plaindre de notre France qui va mal, de nos politiques plus ou moins corrompues, de nos petits tracas quotidiens,... Que c'est dérisoire ! Je n'ai jamais vu des images qui m'ont autant touchées. Je n'ai vu ce documentaire que deux fois dans ma vie mais rien que le fait de vous en parler, j'en ai les larmes aux yeux. Une fois vu, certains me reprocheront de l'avoir proposé... Mais avec le recul ils comprendront que ce court film est effrayant certes, mais surtout indispensable pour les mémoires. Désolé pour mon monologue, je n'ai plus rien à ajouter.

 

Un immense merci à Kelounet pour le post de ce documentaire historique unique !

benphegorbenphegor Hier, 00:02
Information
Les Invités ne peuvent pas laisser de commentaires. Merci de vous enregister !

Navigation